PHILADELPHIA SOUL

Premier article « dossier » (retrospective regroupant clips et artworks d’albums) pour inaugurer cette nouvelle version du blog avec aujourd’hui un post sur la Philadelphia Soul.

Courant musicale de la Soul Music américaine moins connu du grand publique que la Detroit Soul avec le label Motown ou celle du Sud avec Stax records, il en est pourtant sortit quelques grands groupes et chanteurs noirs américains aux succes évident dans les années 60/70, comme The O’Jays, The Delphonics, Billy Paul, Hall & Oates (des blancs) ou Patti Labelle.

Le son de Philadelphie est caractérisé par une soul influencée par le funk mais surtout par des arrangements de violons et des instruments à cordes et à vents, souvent jouée plus lentement que celle des labels cité ci-dessus. Les morceaux sont plus planants, plus mélancoliques mais aussi parfois entrainants et joyeux. Une émission emblématique à dailleurs fait jouer beaucoup de ces artistes, le show « Soul-Train » diffusé depuis 1975 aux USA.

Je vous laisse avec ces quelques pochettes d’albums de l’époque…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s